Théâtre au pluriel

Les Comédiens des Fontaines d’Argent

Les Comédiens des Fontaines d’Argent

LogoCFA15x11

Les Comédiens des Fontaines d’Argent

L’HISTORIQUE

Un amateur est un bénévole qui s’investit sans retenue pour satisfaire son public. Les Comédiens sont des amateurs, des amoureux, donc des passionnés. Le théâtre est une de leurs passions. Ce n’est pas un simple loisir : il nécessite le don de soi dans la recherche d’une communication, avec les spectateurs, afin de partager – le temps d’une représentation – une parenthèse de bonheur, une évasion..

Depuis 1976, des hommes, des femmes et des enfants contribuent à l’épanouissement de la troupe.

En 1983, elle s’est constituée en association, et a été baptisée « Les Comédiens des Fontaines d’Argent ».

Jusqu’en 1984, la troupe présentait ses spectacles sur la scène d’une salle municipale.

Puis c’est avec « Monsieur de Pourceaugnac » de Molière que Les Comédiens des Fontaines d’Argent’ ont eu le plaisir d’inaugurer le théâtre de l’Arc En Ciel de Rungis, où ils se produisent régulièrement dpuis au rythme de 2 à 3 spectacles par an.

Après le départ de Jacques GALLAND en 1995, les Comédiens ont confié la direction artistique de la troupe à Marc LEPAGE qui assure, outre la mise en scène et la direction d’acteurs (une quarantaine d’adhérents comédiens), l’animation d’ateliers hebdomadaires.

En 1997, des ateliers ont été créés pour les enfants et adolescents : Tous les ans, entre 45 et 50 jeunes de 10 à 18 ans, répartis en 4 groupes, sont : « Les petits Comédiens des Fontaines d’Argent ».

Forte de la fidélité de son public et du soutien constant de la municipalité, l’Association a le souci d’évoluer et d’enrichir son expérience. Pour cela, elle a participé à des festivals de théâtre amateur, comme  » Les Plurielles » de Villiers Sur/Marne, les  » rencontres théâtrales de Saint Maur « ,  » FESTHEA «  (où l’une de nos comédiennes a reçu le 1er prix d’interprétation féminine) et propose ses spectacles hors Rungis (Ablon Sur/Seine, St Aignan sur Cher, Palaiseau, Massy, Villecresnes, Dieulefit…).
Et puis finalement, la troupe s’est offert des « tournées dans la capitale » avec « Vivement Samedi » qui a été joué 17 fois au Théâtre des Songes, « Hypothèque » au Koçona Café,  « St Sylvestre est aussi une ordure » 21 fois au Théo Théâtre, en 2010 et « Mardi prochain » également au Théo Théâtre.